L’ACCOUCHEMENT PAR VOIE BASSE

L’ACCOUCHEMENT PAR VOIE BASSE

Durée d’un accouchement par voie basse.

Il n’est pas possible de déterminer avec exactitude la durée d’un accouchement par voie base, car plusieurs facteurs entre en jeu notamment la dilatation du col, la position et la taille du bébé.

Le travail dure plus longtemps lorsqu’il s’agit d’un premier accouchement chez une femme, généralement le travail dure environ 7h,  mais cela aussi varie selon le cas, certains accouchements peuvent durer juste quelque d’autres peuvent dépasser les 10h.

Etapes de l’accouchement.

Le travail se déclenche généralement entre la 38ème et la 42eme semaine d’aménorrhée, et les signes du début du travail ne trompent pas, une fois ce dernier déclenché, c’est l’heure du départ a la maternité

1 – La préparation à la naissance.

Cette étape dure en moyenne entre 7h et 9h et se compose de trois phases, le travail de latence, le travail actif et le travail passif

Le travail latence
Pendant cette phase le col se dilate et s’ouvrira jusqu’à 4-5cm, les contractions a se moment la, sont généralement a faible intensité, de courte durée et espacées de 15min environ. Peu à peu la fréquence augmente pour atteindre une contraction toute les 5 min environ la durée de la contraction s’allonge (entre 60 à 90segonde).

Cette phase de travail latent dure plusieurs heures, donc si votre grossesse est normal il est recommandé de rester bien confortable chez soit. Il est possible que vous perdiez les eaux pendant ces heures, mais si se n’est pas le cas, votre médecin ou sage femme se chargera le percé le poche a votre arrivé a l’hôpital.

Le travail actif
Pendant cette phase le col se dilate encore pour atteindre une ouverture de 6-7cm, les contractions sont plus fréquentes, plus régulières  (espacées de 5min environ), plus longue mais aussi plus intense, cette phase Prend fin lorsque le col atteint une ouverture de 10cm.

le travail passif
La phase de travail passif ou encore appelé phase de transition débute lorsque le col atteint son ouverture maximal qui est de 10cm, c’est une phase qui est généralement courte et ne dépasse une heure mais c’est sur cette période que les contractions sont les plus intenses car votre corps se prépare à faire sortir votre bébé.

2 – La naissance ou la descente du bébé

Le deuxième stade, celui de la descente ou la naissance du bébé débute dés que le col de l’utérus est dilaté à 10cm et fini lorsque le bébé est né, généralement cette étape  dure en moyenne deux heures pour un premier accouchement et une trentaine de min pour les femmes ayant déjà accouché par voie basse.

Les contractions continues à être très intenses et le moment de pousser est arrivé.

La poussée est l’un des éléments les plus importants lors d’un accouchement, car quand la poussée est efficace elle permet à l’enfant ainsi qu’a la mère de recevoir une quantité d’oxygène importante.

En se qui concerne la poussé il existe deux écoles de pensée différentes, la première explique  qu’il faut suivre le rythme de son corps et pousser juste quand l’envie se fait sentir, des études en prouvé que cette méthode permet de diminué le stresse subie par le bébé vu qu’il reçoit plus d’oxygène, permet d’avoir une poussé plus efficace, et diminue le risque de déchirure du périnée, pour la seconde et qui est la plus courante consiste à pousser quand le col est complètement dilaté.

Quelque soit la méthode de poussé utilisé il va falloir inspirer profondément en premier lieu, poussé entre 10 a 15 seconde, et relâché pour vider complètement les poumons, la répétition de cet exercice se fera 2 a 3 fois pendant chaque contraction, et la respiration peut se faire normalement et de façon détendu entre les contractions.

Quand la tête du bébé commence à apparaitre la peau s’étire et le périnée se gonfle se qui donne une sensation de brulure, une fois la tête de votre bébé sortie, vous devrez vous reposez un peu pour repousser et faire sortir les épaules, dés que les épaules seront sortie le reste du corps suit facilement.

Le peau a peau : dés la naissance et juste après avoir coupé le cordon ombilical on vous donnera votre bébé pour le mettre directement sur votre peau nue, ce premier contact peau a peau  permet la stabilisation de la fréquence cardiaque, de la température, et la respiration de votre bébé, et vous permet de libéré une toxine naturelle appelé Ocytocine.

3 – Expulsion du placenta

Après avoir tenu votre bébé dans vos bras on vous demandera en de faire encore quelques poussées a fin d’expulsé le placenta, en général cela prend une vingtaine de minute, l’hormone Ocytocine peut être administrée pour facilité l’expulsion du placenta et réduire les risque d’hémorragie.

4 –  Le rétablissement

Cette période de rétablissement est dédier a votre confort et au confort de votre bébé, c’est un moment très spécial car vous êtes réunie pour la premier fois après 9 long mois d’attente.

Si votre état le permet c’est l’occasion de poursuivre le contact peau à peau sachant
que ce dernier  favorise l’allaitement.

Si votre état ne le permet pas,  le contact peau à peau peut être fait par le père.

Est-ce possible d’accouché par voie basse après une césarienne?

L’accouchement par voie basse après une césarienne est possible, mais cela n’est pas sans risque, des études ressente on prouvé qu’un accouchement pas voie basse prés une césarienne comprend des risques pour la maman et le bébé, donc il est conseillé de demandé l’avis de votre professionnelle de santé avant de prendre cette décision.

Est-ce possible d’accouché par voie basse dans le cas d’une grossesse gémellaire ?

L’accouchement par voie base dans le cas d’une grossesse gémellaire est tout à fait possible, par contre plusieurs condition doivent être réunie a fin que cela puisse se faire, la condition principale est que vos bébé ne doivent pas se présente par le siège, si un des deux se présente par le siège on vous conseillera une césarienne.

À propos de Parentsbebes.com

Parentsbebes.com, le portail des jeunes et futurs parents. Retrouvez des informations sur la conception, grossesse, accouchement, allaitement, nutrition et développement du bébé mais aussi des conseils pour le bien-être des jeunes et futures mamans.

Vérifier aussi

LE PLACENTA

LE PLACENTA

On sait que le placenta est un élément vital au bon développement du fœtus. Mais …